ÉPISODE II:

LE COMBAT

D'après Mikhaïl Boulgakov

- Tout le monde attend de vous une réponse vigoureuse et après la manière dont on m'a dit que vous étiez traité par les Précieuses, je n'en épargnerais aucune ... 

- Elles critiquent mes pièces ? Tant mieux ! Je m'inquiéterais le jour où une de mes pièces leur plaira ! 

A l'extérieur, des pancartes sont accrochées. On peut y lire Tartuffe = Hérésie !Balance ton Tartuffe ou encore Molière AU BÛCHER !  Les spectateurs entrent dans la salle. Puisque Tartuffe est censuré, ils vont assister à la répétition de "Les Précieuses contre-attaquent". Car si Molière est à présent reconnu, les ennuis accompagnent la réussite.

Chacune de ses pièces suscite la polémique et il doit se battre sur tous les fronts : ses caricatures provoquent des réactions violentes, ses succès lui valent la jalousie du monde artistique. Autant d'ennemis parés de plumes ou de croix qui l'obligent à lutter contre la censure et plaider sans cesse sa cause. 

Si les spectateurs croient assister à une répétition au temps de Molière, c'est finalement aussi à celle des comédiens d'aujourd'hui qu'ils ont le droit.

Il y a des arrêts de jeu, des temps de réflexion, le metteur en scène intervient pour reprendre le fil de l'histoire, les acteurs se questionnent et questionnent le public : quel visage nous devons-nous de montrer de Molière ? S'il est un homme comme les autres, ses défauts ne doivent-ils pas être montrés, décortiqués, analysés avec notre regard d'aujourd'hui ? De désaccords en tentatives, les comédiens vont se battre pour aller jusqu'au bout et défendre leur vision de Molière. Car après tout, créer un spectacle est aussi, un combat. 

Ce deuxième épisode est joué en intérieur, dans les salles communes, les salles des fêtes,  les gymnases... Les tréteaux sont déconstruits afin de créer un système bi-frontal, nous permettant plus d'intime, plus d'immersion pour le public. 

Durée : 1 H15

à partir de 12 ans

Production : Cie les incomestibles

Co-production : La DRAC- Normandie par l'appel à projet Territoire rural territoire de culture

Action Culturelle soutenue par le CDN-Normandie ainsi que le département de Seine-Maritime. 

Un projet soutenu par Le Fonds Regnier pour la création.

Mise en scène : Augustin Roy

Avec : Rémi Dessenoix, Manon Rivier et Angèle Soposki

Scénographie : Rémi Cassan

teasers © Manon Rivier

@Lauren Toulin
@Lauren Toulin
@ Jean Charles Vitali
@ Jean Charles Vitali
@Lauren Toulin
@Lauren Toulin
@Lauren Toulin
@Lauren Toulin
@ Jean Charles Vitali
@Lauren Toulin
@Lauren Toulin
@Lauren Toulin
@Lauren Toulin
@Lauren Toulin
@ Jean Charles Vitali
@ Jean Charles Vitali
@ Lauren Toulin
@ Jean Charles Vitali
@Lauren Toulin
@Lauren Toulin
@ Jean Charles Vitali
@ Jean Charles Vitali
@ Jean Charles Vitali
@ Jean Charles Vitali
@Lauren Toulin
@ Jean Charles Vitali
@ Jean Charles Vitali
mairie.jpg
drac.png
cdn.png
téléchargement.png
logo-fondsrplc.png